Stage d’initiation au Base Jump – Septembre 2017

Lors de cette session de formation de septembre, quatre élèves ont participé aux deux semaines de road trip à travers l’Europe, dans une ambiance très cool. Jean Marie, Julien, Romain et Claude ont été formés au travers d’une démarche pas à pas et par étapes logiques. À l’aide de notre livret de formation, trois étapes ont été identifiées : saut de pont, saut de falaise et progression en falaise. Pour la théorie, les élèves ont lus avec attention le manuel de référence que nous avons rédigé et envoyé au préalable. Pour la pratique, seulement l’essentiel a été abordé pour favoriser la répétition des techniques simples à connaître pour sauter de falaise sereinement. Pas d’acrobaties, ni de sauts voile dépliée, rien d’autre que des sauts tranquilles sans risques supplémentaires.

C’est sur un pont français que nous avons commencé l’apprentissage du pliage spécifique et les notions de base pour accéder aux premiers sauts. Chaque élève a été assisté en automatique pour les deux sauts d’initiation. Ensuite la technique d’extracteur à la main a été utilisée pour une meilleure mise en confiance. Certains ont sauté ce pont, haut de 145m, par la suite avec l’extracteur rangé. Une fois la position de départ et la stabilité en chute maîtrisée, nous avons roulé vers l’Italie pour nous rendre sur la falaise du Brento, haute de 650m et très déversante. Sur ce point fixe encore permissif, le temps de chute a été augmenté pour ressentir encore un peu plus ce vide d’air et cette accélération propre au BASE jump. Avec une météo un peu capricieuse, les élèves affichent tout de même déjà une quinzaine de sauts à leur compteur. Afin de valider leurs techniques et augmenter leurs connaissances montagnardes, nous nous sommes dirigés vers la Suisse. C’est dans la vallée de Lauterbrunnen que nous avons effectué nos derniers sauts depuis des départs différents. C’est avec un total d’une centaine de sauts au sein du groupe que cette session se terminé majestueusement (©Leblond). Avec Rock Drop, nous avons l’intime conviction que cette activité peut être enseignée de façon correcte sans prise de risque inconsidérée, sésame d’une pratique future raisonnable et sans incident.

Merci à Steph, Nico et Ivan, anciens élèves de Rock Drop, de nous avoir rejoints au Brento pour partager vos expériences de progression. Chaque élève est invité à nous rejoindre suite à un stage avec nous. Merci également à Philippe et Frederic pour l’accueil chaleureux au village de Verrières. Merci encore à Maury, Chris et Adriana de Brento BASE School pour l’organisation du site du Brento. Merci à Charlie et à toute son équipe pour l’ambiance de folie et le logement au Horner à Lauterbrunnen.